Trop cher pour une moitié de pot

Bruxelles, 9 novembre 2010

J’ai .Nous somme au turn et le board affiche . Au turn Marc* mise 5 euros. Le gars qui le suit fait un misclick et raise à 10 euros. Il montre son désarroi et dans cette sincérité, on comprends qu’il voulait passer. Je call les 10 euros. C’est alors que Marc* me relance à 33. Je m’y attendais. Il a minimum le 4 à ce stade. En fait, je peux envisager le fold à cet endroit-ci, après réflexion. Ce que je paye, c’est pour le partager à la fin, déduction faite du rake. Il peut avoir 4-6. Mais n’oublions pas que j’ai un 7 en main. Si le 6 (pas de pique)  rentre, ce qui n’a que 6% de chance de se produire, je double mon tapis. Car j’envoie la boîte premier de parole, et comme 4-7 est le seul jeu qui le batte, il va me call avec son 4, ou son 4-6 qui n’aura pas plus de valeur qu’un simple 4. J’ai plus de 200 euros derrière. Le call des 23 euros supplémentaires est rentable (je ferai le calcul en détail). Vient une . Je check et il mise 55 dans ce pot de 80. Je passe. Plus tard, après une session extrêmement chanceuse pour lui, il me dira: “j’ai évolué”. Pour moi, il a un peu évolué, mais lui croit que c’est son évolution qui justifie cette session record pour lui. Il me dit alors :”à ta place, je payais avec le 4″. Trop drôle. S’il a évolué, il ne doit justement pas payer 55 euros supplémentaires pour espérer en récupérer 35 net déduits.

Bilan : -180 euros

This entry was posted in b. Cash games live, Tous les posts. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *