Ils ne peuvent lâcher une overpair sur baby flop!

Bruxelles, 21 octobre

Nous sommes au Zénith. J’ai , et je suis très tight depuis le début de la partie. Je relance à 8 UTG+1, décidant de varier un peu mon jeu. Cela fait longtemps ce soir que je n’ai pas fait ce genre d’ouverture si tôt avec un jeu comme celui-là, mais je travaille un peu mon image. Quatre joueurs me callent. Flop: . Je check, le premier payeur reprend la main et ouvre à 10 dans un pot qui fait déja 40. C’est light pour moi, je le connais, il est prudent, il a sans doute le 7 avec un bon kicker, peut-être un 6 en main, certainement pas un jeu incroyable. Il va de soi que je ne trouve pas cette mise très bonne, les deux joueurs suivants payent et le 4e payeur préflop passe. Je me retrouve alors à prendre une décision avec un superbe tirage (couleur max + gut shot, et peut-être l’as). Je suis favori contre un adversaire qui aurait une pair au flop ou n’importe quel tirage. 30 euros ont été rajoutés dans ce pot de 40. Le check-raise à tapis est le move le plus indiqué. J’ai une image super serrée. Ces joueurs sont assez nouveaux et me connaissent pour avoir souvent abattu des jeux très forts lorsque tout l’argent était investi. J’envoie 74 euros et tapis. Le premier (que je pensais faible) confirme son jeu moyen et passe. Le second réfléchit pendant une minute, il call alors et le troisième passe. Au niveau de la fold equity, on peut dire qu’elle était assez forte, cela a raté de justesse et j’ai été payé. Il dévoile . Je suis devant à 55%. Je trouve son call mauvais. Avec un check-raise de la sorte contre 3 joueurs qui disputent le pot au flop, à sa place, j’aurais passé. Je représente un brelan, une double pair, même une overpair à ses valets, ou encore un tirage énorme (comme celui que j’ai). Le seul jeu qui aurait pu justifier son call est un tirage couleur sans tirage quinte et sans overcard, autant dire qu’il est peu probable. Il va de soi qu’il est mieux contre mon beau tirage que contre une overpair à ses valets, ou un brelan, ou une double pair. Evaluons ma range, en prenant toutes les possibilités : incluons QQ, KK, AA, 44, 55, 77. On peut exclure les doubles pairs et les suites faites, car j’ouvre quand-même rarement UTG+1 avec des mains comme 47,57,86,63. On peut cependant inclure la double pair 54s, qui est à la limite probable, si j’ai été un peu particulier dans mon ouverture préflop hors-position, cette fois-ci. Incluons ensuite tous les tirages couleur possibles avec un , et les suited connectors en trèfle à partir de . Je pourrais ajouter les overpairs au flop inférieures à JJ : JJ (ex-aequo), TT, 99, 88, puisque lui n’a fait que call ses valets préflop et peut avoir l’impression qu’ils sont bien masqués. Dans ce cas-là, il se situe à 40% contre ma range environ et son call devient correct (ajouter 64 euros pour un pot qui en contient déjà 40 + 30 + 70 = 140). Mais le problème est que si son read est bon et me connaissant un peu, on ne peut inclure ces overpairs là, car j’ai souvent fait du set-mining, surtout hors-position avec des pocket inférieures aux valets. Je l’ai d’ailleurs fait quelques mains avant au bouton, face à 9 limps avec . J’ai touché mon dix au flop et ait déstacké un petit tapis. Donc, on ne peut pas mettre ces mains dans ma range. Les 3 pockets premiums le sont beaucoup plus. Contre ma range de mains sans ces overpairs inférieures à la sienne, il est à 25.4% et cela rend son call incorrect. D’autre part, j’ai été vraiment large en évaluant ma range. Pour check-raiser à tapis 3 joueurs qui disputent le flop, on peut exclure les tirages couleurs qui ne donnent pas un petit quelque chose en plus (ceux qui ne sont pas max, qui n’ont pas d’overcards ou de tirage suite). n’entrerait même pas en ligne de compte ici. J’aurais juste call avec cette main. Je conserverai donc , , , (pair max, kicker max en plus du tirage couleur), (suite ouverte en plus), (le deuxième gut shot possible) et là, il tombe à 21.4% de chance de remporter le pot contre ma range, ce qui rend son call encore moins correct. Quoi qu’il en soit, deux cartes qui n’améliorent pas mon jeu, viendront au board et il gagnera le pot. Je suis malgré tout assez content du résultat de ce coup. La fold equity a chassé deux joueurs pour n’en laisser plus qu’un qui me donnait favori à 55% dans un pot pratiquement 3 fois aussi gros que ma mise et ceci est hautement EV+.

Autre main : . Je mise 13 preflop au bouton et suis payé deux fois. :. Triple check. Turn: . Le premier mise 8 dans ce pot de 40, le second call et je relance à 35. Le premier passe, et le second call. River: . Cette carte n’apporte aucun tirage. Le joueur reprend la main et mise 71 et tapis. Je prends le temps de réfléchir 30 secondes. Seules T9, AT, et KK me battent. KK est improbable, car il aurait relancé préflop sur mes 13, et en plus, voyant ma mise de 35 au turn, il n’aurait pas fait un simple call, suivi d’une reprise de main river. Pour T9 et AT, elle sont improbables également, puisque lorsque je relance à 35 au turn, il ne va pas me laisser tirer gentillement un trèfle, sachant qu’à la rivière il n’aura pas la position et devra quand-même reprendre la main pour prendre de la valeur à son jeu. Si je suis en tirage, autant me faire passer au turn, plutôt que de me laisser tirer un trèfle et tenter le même move à la rivière. Et si j’ai un très beau jeu, dans ce cas, sa relance à tapis au turn a peu de chances de me faire passer, s’il a les nuts. Remarquons qu’un très bon joueur pourrait le faire, et simuler un bluff à la rivière suite à un tirage manqué à la rivière. Mais ce joueur n’est pas de ce niveau-là. Je call avec mon brelan et il dévoile , pour une troisième pair et un tirage quinte ouverte manquée au turn…

Bilan net : +80 euros

This entry was posted in b. Cash games live, Tous les posts. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *