Vidéo d’une session analysée dans PokerGoodBeat

Bruxelles, 19 mai 2015

Salut à tous,

Il y a environ 3 semaines, j’analysais quelques mains d’une session de tournois online dans l’application PokerGoodBeat et j’en faisais une petite vidéo. La voici, bon visionnage:
(Vous pouvez d’ailleurs télécharger la version d’essai de ce logiciel sur http://www.pokergoodbeat.com)

A bientôt et merci d’avoir regardé.

jontheriver

This entry was posted in c. Poker online, Tous les posts. Bookmark the permalink.

2 Responses to Vidéo d’une session analysée dans PokerGoodBeat

  1. RomeoVictor says:

    Pas mal du tout cet outil.

    Par contre je voudrais revenir sur l’analyse KJ vs AA.
    Parce que c’est un peu contre-intuitif : sur le long terme KJs est une main ayant une forte équité contre tout les autres types de mains ? D’où la notion de “malchance” dans ton cas ?

    Sur la room sur laquelle je joue beaucoup (unibet) j’ai toujours trouvé que le KJ était surjoué (des tapis sont insta call avec cette main). T’es en train de dire que non, c’est bien joué de payer un tapis avec cette main ?

    ps : un p’tit post de tps en tps, mais moins “fouillé” est peut être EV+ pour ton blog qu’un loooonnng post bien détaillé 😉

    • jontheriver says:

      Merci pour ton post RomeoVictor et merci pour ton feedback agréable.
      Tu soulèves une question très intéressante et je vais te répondre:
      Tout d’abord, si tu regardes bien, je n’ai pas payé le tapis de l’adversaire avec cette main, c’est plutôt lui qui a payé le mien:

      En fait, lorsque je dis que j’ai eu de la malchance avec KJ, c’est parce que dans ce contexte-ci, avec la profondeur des tapis, c’était une bonne main pour reshove, car la combinaison de la fold equity que j’avais sur l’adversaire et l’équité de ma main contre sa range rendait le move EV+. On pourrait penser qu’une petite mise comme celle-ci de la part de l’adversaire, alors qu’il est censé push son stack avec sa profondeur en terme de nombre de M, était un trap avec une grosse premium pour provoquer ma relance. Mais il se fait que beaucoup de joueurs le font aussi avec des mains moins bonnes, dans le but de voler les blinds et les antes sans risquer leur tapis, et dans l’idée de passer face à une relance. C’est mathématiquement incorrect de jouer comme ça, mais la base de données de l’application a retenu ce scénario assez souvent dans l’analyse des centaines de millions de mains utilisées pour calculer les valeurs empiriques, pour que le fait de push avec mon KJ soit EV+.

      Bien sûr, lorsqu’on se rend compte qu’il a AA en face, le top de sa range, on n’est pas bien, mais la malchance dont je parle ici ne se situe pas dans le résultat d’une rencontre entre KJ et AA. Elle se situe dans le fait que sa range, étant composée de tas de mains qui foldent face à mon shove, et de tas de mains qui payent mais sans forcément dominer la mienne, il avait justement une main qui payait et cruchait complètement la mienne. C’est là que j’ai eu de la malchance en terme d'”expected win”.

      Pour ce qui est de l’all-in equity, considérée une fois qu’on connait les cartes de l’adversaire, ma main perd plus de 80% du temps certes, mais le résultat du coup est que j’ai perdu, donc j’ai eu un peu de malchance, mais beaucoup moins que pour l’expected win cependant (expliqué au chapitre précédent) .

      Merci pour ton conseil à propos des posts moins détaillé, j’en tiendrai compte

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *