On retente un bluff…

Bruxelles, 22 décembre 2012

Bonjour à tous,

Merci encore pour les commentaires sympas à propos de mon post d’hier, synonyme de fin d’hybernation du blog 😉 Finalement, vous ne m’en voulez pas tant que ça d’être parti sans prévenir, alors je reprends ma plume et continue avec un nouveau coup. Comme je vous l’avais dit, il va s’agir d’un coup joué contre le même bon joueur que celui du post précédent.

Nous sommes donc deux jours plus tard, au Viage, à une table différente mais de même limite. Tout se passe bien à la table, jusqu’à ce que notre cher ami du post précédent arrive et s’asseye deux sièges à ma gauche, à la même position relative que l’avant-veille. On pourrait penser qu’il s’est assis là pour avoir le bon poisson qui joue contre lui hors position (j’ai nommé moi-même) à sa droite, mais la vérité, c’est qu’il vient d’être appelé suite à son inscription sur la liste d’attente, et que c’est l’unique siège ouvert de la table. On ne saura donc jamais si c’était sa place préférée 🙂 (plus agréable pour l’ego). Je ne suis pas très content de le voir débarquer, car il me casse un peu le rythme des opérations.

Un coup arrive où j’ai en main. Nous sommes à une 2-4 et un ouvreur en middle position fait 16. C’est payé une fois et on arrive à moi au hijack (à nouveau). Je n’ai pas vu le bon joueur faire beaucoup de squeezes dans cette situation au bouton, ce n’est pas son tempérament, il serait plus friand de faire des calls pour avoir des read posflop et l’avantage de la position. Je décide de payer avec mon , une main qui malgré la domination qu’elle subit des mains comme AK, KQ, AJ, n’est pas si vulnérable car l’ouvreur préflop est assez lisible. Ses sizings postflop trahissent souvent sa main à mes yeux, et si un flop K high arrive, son continuation bet face à 3 joueurs à parler derrière et le sizing de ce cbet, seront une très bonne indication sur le fait qu’il ait touché le K ou non. Avec une belle pocket mais inférieure, il ne fera pas le cbet, et avec AK, KQ, il défendra souvent à 80% du pot, je pourrai facilement décliner l’inviation. Ce contexte planté, je trouve le call intéressant. Le bon joueur au bouton paye également. Je sais qu’il paye avec des mains qui ont un potentiel, jamais avec des poubelles notoires. J’ai une bonne idée des combinaisons que l’on peut écarter de sa range. Même suited, il ne call pas avec un 47s par exemple ici. Il est plus tight.

Le flop donne . Pas de Cbet, check du second, je check, le bon joueur check. Personne n’a l’air bien lourd. Turn: . Le 3 donne la quinte en une carte. Le premier check, le second check, je check. Mon check est-il synonyme d’abandon? Je ne sais plus trop mais à priori c’est le cas. Seulement, voilà que notre cher ami au bouton mise 40 dans un pot de 2+4+14+14+14+14 = 62. Les deux premiers joueurs passent. Et c’est là que me vient à l’esprit une réflexion, car je ne pense pas qu’elle ait été anticipée. Il y a maintenant deux tirages couleurs sur ce board et un 3 qui fait la suite en une carte. Je ne peux pas mettre le joueur au bouton sur ce 3 pour deux raisons. La première est que les mains de sa range ne le contiennent pratiquement pas vu son call de 14 préflop. Il faudrait vraiment qu’il ait 23s, 34s, peut-être 35s. Mais avec n’importe laquelle de ces combinaisons, il ne check jamais le flop en position. Même 35s qui nuts le flop ne va sans doute pas laisser,avec 3 joueurs à parler, un turn gratuit en faisant un slowplay. La deuxième raison, c’est que comme moi, il a bien compris qu’il y avait peu de probabilité pour que l’un d’entre nous tire une quelconque couleur ici. Les trèfles auraient souvent semi-bluff le flop ici, et les coeurs auraient n’auraient pas manqué ce spot de semi-bluff au turn, vu la faiblesse de toute le monde au flop. Quand bien même ils auraient joué passivement leur tirage couleur, ils auraient un peu réfléchi avant le check, montrant un peu plus d’intérêt au coup que ce que l’on a pu constater dans leurs insta-check. Sur ce petit board, on a souvent tous des overcards qui n’ont absolument rien touché. Lui a peut-être bien un connecteur assorti comme 67s mais sa range contient beaucoup plus de Air. Avec un 3 dans sa main, il ne met pas 40 dans 62 au risque de chasser tout le monde, car les tirages couleurs semblent absents et ce n’est donc pas un value, puisqu’on va tous passer. Seul un 7 dans nos mains pourrait envisager le call, mais il est peu probable aussi pour les mêmes raisons (14 préflop et checks rapides au turn).

Si son but est de value un 3, ce n’est évidemment pas le bon montant et ce joueur mise plus souvent 18 que 40. Le même raisonnement s’applique à 7-8. Aussi, j’ai l’intime conviction qu’il n’a pas lui un tirage couleur, car un semi-bluff a pour espoir de faire passer c’est vrai, mais serait plus, avec sa position, enclin à faire un double barell en cas de miss. Or s’il a l’intention de 2-barells, il ne doit pas faire le premier si gros. A mon sens, il veut juste arracher le pot maintenant, au vu de la faiblesse. Je décide alors de payer sa mise et de donk any river. En payant sa mise, je peut déjà représenter la straight. Si le coeur ou le trèfle vient, il pourra penser que j’ai payé tireur. Si rien ne vient, il pourra penser que slowplayait straight. Ca doit passer très souvent. N’oublions pas qu’il n’a pas du tout de moi l’image d’un bluffeur. C’est renforcé par le fait qu’il pense que j’avais full des 5 dans la main d’il y a deux jours. River: . Je mise 114 et il passe.

A très bientôt.

jontheriver

This entry was posted in b. Cash games live, Tous les posts. Bookmark the permalink.

8 Responses to On retente un bluff…

  1. cosmicbat says:

    gg Jonthebluffer

  2. cocofox says:

    John,

    Serait-il possible d’avoir un mini “topo” sur le cash-game au viage?

    Je lis des infos contradictoires: ouverture des tables à 12h puis quand l’on clicke sur le calendrier poker, je lis parfois des ouvertures de tables à 18 h en semaine, 15h veille de W-E et W-E …

    Le nombre de tables qui tournent en semaine (ainsi que les limites);
    Niveau global (la légende dit que cela est différent de Namur);
    Combien de tables aux blinds 1-2 en général?
    Ouvert jusque quelle heure?

    TY

    • jontheriver says:

      Salut cocofox,

      Il y a environ 8 tables de cash game. C’est partiquement exclusivement hold’em mais il y a parfois une 2/4 omaha. Pour le hold’em, ce sont des 2/2 et 2/4 presque exclusivement et de temps-en-temps ils mettent une 5-5.
      Certains soirs, c’est bondé et la liste d’attente peut être longue (mais on n’attend pas souvent plus de 30 minutes, maximum 1 heure mais exceptionnel). Mais souvent en semaine, les tables ne sont pas toutes utilisées et il doit y en avoir 4 ou 5. Y a beacoup plus de monde le week-end, mais les lundis et les mercredis aussi pour cause des deux tournois (100 rebuy le lundi, et 50 rebuy le mercredi) qui rassemblent chaque fois environ 30 personnes, ce qui fait que 3 tables sont occupées jusqu’à 22h30 au moins. Les joueurs des tournois vont alors souvent rejoindre le cash game, ce qui en fait des jours plus prolifiques.

      C’est ouvert tous les jours à 18h sauf le we en effet où ça ouvre à 15h ou 17h (ce qui est écrit sur leur site est juste), et ça ferme à 3h30 tous les jours sans exception.

      Pour le niveau il y a de tout, et en règle générale, le niveau moyen doit être un peu meilleur qu’à namur, car l’endroit est plus petit, et que les joueurs sont plus réguliers, avec moins d’apparitions brèves des gens qu’à Namur. Voilà. A bientôt.

  3. aldanjah says:

    ne jamais croire à un gros bet de jontheriver à la river 🙂

  4. Nantais says:

    Welcome back jon !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *