Staking Vegas (last update 20/06/13 -21:03 CEST)

Bruxelles, 19 juin 2013

Amis de l’adrénaline, bonjour,

C’est un coup de tête, une décision de dernière minute, une action inspirée par la tentation. Comme je vous le disais dans le post précédent, je pars pour Las Vegas, United States of America, state of Nevada, désert de Mojave. Le départ vers l’oasis est fixé au 24 juin de l’année en cours, soit un délai de cinq longues journées. Le retour, lui, n’est pas complètement ouvert puisque le 8 juillet en serait la date s’il s’avérait que je ne puis jouer le plus gros tournoi de poker de la galaxie, pour l’une ou l’autre raison coinflipeuse désasteuse, ce qui serait assez … flippant.

vegas pic

Si je pars à Vegas, c’est parce que j’ai toujours rêvé de contempler les fontaines du Bellagio des heures durant, où des ballets de jets d’eau s’enchevêtrent au rythme des musiques toutes plus douces et liquoreuses les unes que les autres, j’y vais pour la Tour Eiffel et le Sphynx, reproductions qui, de par leur splendeur et leur luminosité, ont dépassé leurs originaux autant artistiquement que sentimentalement. J’y vais aussi pour Madame Tussauds, à l’affût de la subtilité des différences entre les cires produites avec les dernières technologies, et celles dont faisaient usages les concepteurs des musées londoniens et amsterdamois au début du XIXe siècle. Je prévois de passer une bonne journée sur la stratosphère, à admirer chaque recoin du paysage avec la longue vue dont je viens de faire l’acquisition à cet unique effet. Mais ce qui m’émoustille le plus, c’est ce projet de visite des Canyons, dont les huit journées complètes que j’ai prévues pour en faire exhaustivement le tour, suffiront je l’espère, à rassasier ma curiosité touristique, émanant de ma passion pour les crevasses formées à l’ère du Crétacé.

Evidemment, ce voyage tel que décrit dans le chapitre précédent est prévu pour l’an 2042, lorsque, supposant que je sois toujours parmi vous, j’en aurai assez de passer du bon temps autour des tables. Cette année, un spectacle et un coup d’œil dans chaque hôtel est prévu dans les temps morts. Cette année, les tournois sont à l’affaire.

Cette décision, je la dois en bonne partie à mon friend Jd qui sera là avec sa famille, et avec qui le voyage risque d’être non-ennuyeux. C’est bien lui qui m’a incité à venir. A ma grande joie, Anthony Rodriguez, un autre fou des vacances de dernière seconde sera aussi de la fête. Seront présents également Salvatore Crapanzano, Oguz Cenk, mais bien d’autres encore, et tous agrémenteront ce voyage pour que les conditions soient favorables et que le mental suive pendant la partie. Il y aura bien sûr Davidi, mais ça je ne crois pas avoir besoin de le préciser, la DH en a parlé la semaine passée 😉 Congrats champion.

Passons aux choses sérieuses. Vous en avez assez de miser votre argent à 1.01 contre 1 sur Nadal gagnant de Roland Garros? Vous n’en pouvez plus de miser à 1.8 contre 1 sur des matches de tennis où l’autre joueur vous donne aussi 1.8, perdant systématiquement 20% de votre mise à long terme. Etes-vous las de n’avoir qu’une chance sur 5 millions de gagner 1 million de fois votre mise dans toute forme de loterie, ou de n’en avoir qu’une sur 37 de la gagner 36 fois à la roulette, les jours où on ne vient pas encore vous en prendre une pour le personnel. Je vous propose donc un autre type d’investissement, misez sur moi. D’une part votre pari durera plus longtemps qu’un matche de tennis ou un tirage de lotto. D’autre part, aucune commission n’est prise à l’avantage de la banque. Et troisièmement, qui sait, ce serait peut-être un pari EV+? 🙂

Pour poser le contexte rapidement, il y a les tournois des WSOP, ceux du Venetian (des deepstacks à 400$ et 600$), ceux du Caesars Palace (Mega Stack Series), ceux du Golden Nugget, la série Binions’s Poker Classic, et la série Wynn Summer Classic. Je ne résumerai ici que les events WSOP que je suis susceptible de jouer durant la période du 24 juin au 8 juillet. Je ne pourrai bien sûr pas tous les jouer, car il faudrait sauter au premier jour de chaque tournoi pour que ce soit possible (qu’on m’en préserve).

Le tableau des tournois WSOP est le suivant:

datenametypebuy-inseriejourstable sizestacklevels speed
25/06/2013
45:Ante Only
NLHE1500$WSOP310450060'
27/06/2013
49
NLHE1500$WSOP310450060'
29/06/2013
53
NLHE1500$WSOP310450060'
30/06/2013
54NLHE1000$WSOP310300060'
1/07/2013
56NLHE2500$WSOP310750060'
5/07/2013
60NLHE1500$WSOP310450060'
6,7,8/07/2013
62: Main eventNLHE10000$WSOP10103000060'

Le tableau des stakeurs est ici:

Initiales ou pseudopartsInvestissementModepayement reçurecup
Total343230$ en mode 1A
Hervé M.2190$1Aok22.02
Shnougz195$1Aok11.01
(O.R) teum2190$1Aok22.02
Stefal2190$1Aok22.02
Philippe S.2190$1Aok22.02
Cocofox2190$1Aok22.02
Antho10% de l'event 492ok
Uriri2190$1Aok22.02
Bert G.3285$1Aok33.03
Olivier B.195$1A11.01
ManuBluff2190$1Aok22.02
Laurent N. (Lolon1973)195$1Aok11.01
Benoît H2190$1Aok22.02
Gabriel O2190$1Aok22.02
Benjamin D.4380$1Aok44.04
Laurent R.195$1Aok11.01
Sandrine V.2190$1Aok22.02
Nasser A.2190$1Aok22.02
David S.195$1Aok11.01

Voici la proposition et quelques règles pour éviter tout litige:
Je propose plusieurs formes de staking, vous choisissez le mode qui vous convient et je l’inscrit dans le tableau à côté de votre nom:
Le main event n’est pas encore compris dans le staking de base. Ca se fera en dernière minute en fonction de si je le joue ou pas et chacun dira combien il est prêt à réinvestir de ses gains dedans (si gains), ici pour le staking, on parle de 9500$ de WSOP, les 6 premiers tournois du tableau

Option 1: Vous répartissez la somme sur tous les WSOP joués (vous misez un multiple de 95$ (car $9500 de buy-in maximum). A ce moment, vous pouvez choisir parmi deux sous-options:
a. Lorsque je n’ai pas joué un event et que votre part investie pour cet event n’a pas été jouée, je peux la réinvestir dans les events suivants, soit prévus soit non prévus (Caesars et Venetian), en mettant bien à jour le tableau de répartition de chaque tournoi avant le début du tournoi. Le staking n’est pas limité aux WSOP de cette façon, vous me laissez donc gérer ce qui n’a pas été investi.
b. Vous récupérez l’argent des events non joué et ne le réinvestissez pas

Option 2: Vous choisissez vous-même les events sur lesquels vous voulez jouer soit maintenant, soit en live sur base de votre crédit staking restant en cours et si il reste assez de pourcentage à prendre pour cet event, vous le prenez.

Je mets le mode 1A par défaut pour tout le monde puisque vous êtes déjà plusieurs à l’avoir demandé, libre à vous de changer ce défaut si l’une des autres solutions vous convient mieux. Rien ne vous empêche d’investir quand je suis à Vegas et de faire vos choix d’events à ce moment. Pour qu’une mise soit validée en live betting, il faut m’envoyer un mail lorsque je serai à Vegas. Si j’ai lu votre mail à temps et validé votre mise par confirmation en mettant à jour le tableau concernant l’event avant qu’il ne commence, la mise est validée. Sinon, votre crédit staking reste intact et vous choisirez d’autres events par la suite.

Donc chaque stakeur à un mode à choisir entre ces 3:
1A: répartition sur les tournois WSOP avec réinvestissement automatique sur les events suivants pour les events non joués (ça évite le live betting)
1B: répartition sur les tournois WSOP avec récupération pour les stakeurs de l’argent non joué (events WSOP non joués)
2: vous choisissez sur quels events vous jouez et pouvez à tout moment (même en live) investir telle partie là et telle partie là.

Personnellement je trouve la solution 1A plus simple, aussi je réinvestis l’argent non joué de façon intelligente, pas tous les oeufs dans le même panier. Par exemple, si je ne joue pas le tournoi à 2500 des WSOP, mais préfère faire un 1000 au Venetian, je puise de cet argent non investi dans le 2500, une somme pour jouer le 1000.

Vos gains ne sont pas réinvestis automatiquement, seulement ce qui n’a pas été investi du staking si vous avez choisi cette option. Pour les gains, on en parle après les gains, pour voir si on veut les utiliser pour jouer un plus gros tournoi (le Main par exemple) ou si vous voulez les récupérer. D’un autre côté, si on a fait une fortune dans un event, ni vous ni moi ne devons continuer le staking pour les suivants, et les gains, ainsi que l’argent de staking non investi vous est rendu. C’est du live betting. Avant chaque tournoi, on peut redécider. Il faut juste que nous soyons tous les deux d’accord et si personne n’a marqué de désaccord, ce qui était prévu reste actuel. Personnellement, je n’arrêterai pas le staking pour les petits tournois suivants, tant que les sommes gagnées ne seront pas folles, mais si on fait un très gros résultat dans l’un des premiers tournois, vous serez largement gagnants, libre à moi de ne pas me faire staker sur les petits suivants et de vous rendre votre gros gain et les parts non investies de votre staking, ce qui ne veut pas dire que je le ferai d’office. Après chaque event, si on est gagnants, chacun peut décider de ne pas jouer les suivants et récupérer ce qu’il reste de son staking, mais sachez juste que si on arrête en cours, c’est qu’on a déjà très bien gagné.

This entry was posted in a. Tournois live, Tous les posts. Bookmark the permalink.

4 Responses to Staking Vegas (last update 20/06/13 -21:03 CEST)

  1. cocofox says:

    day 1A 🙂

  2. uriri says:

    1 A(ssezDiscute,VaNousGagnerDesTournoisMaintenant)

  3. teum says:

    L’option 1a me va très bien merci.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *