Cannes : post temporaire rapide (3e et 4e jours)

Cannes 17 septembre 2011, 5h du matin.

Stakeurs, je ne suis pas bien, car je dois vous le dire, cette semaine n’est pas une réussite financière. J’ai joué mon meilleur poker, je suis content de ce que j’ai fait, sincèrement. Dans le 1500, j’ai fait une erreur que je vous expliquerai en détails, et qui est peut-être ma seule erreur significative de la semaine. Pour le 3000, j’ai eu des mauvaises rencontres, mais j’ai géré le jeu shortstack. Mes couleurs, tirées en cote ne sont jamais rentrées. J’ai vu trop de poubelles sur les deux derniers jours. Soit, je ne suis pas en train de me plaindre de la malchance. Juste d’expliquer que j’ai lutté contre elle, mais que lorsqu’elle insiste, elle prend toujours le dessus. J’ai des posts offline en préparation. Rien des moments importants ne sera pas retranscrit.

Je saute du 1500 avec AK contre Q8, vous le saviez. Il 3-bet light une nème fois, je sais que je vais 4-bet shove et qu’il devra payer commited. Board : 4675K

Dans le 3000, je bust en fin de Day2, mon stack a fluctué entre 8k et 37k toute la journée. J’ai poussé short stack 10 fois. Une fois j’ai été payé, j’ai gagné un 70-30, et la dernière fois, j’ai perdu un 30-70 avec 13 BB ou un M de 5. Si ce 30-70 passe, je reviens à la moyenne à 54 left, et j’aurais pu développer mon jeu postflop. Le premier jour, ma table était difficile, le jour 2, c’était tout le contraire. Tant d’erreurs des joueurs de ce 3000 que je suis conforté dans l’idée que je dois jouer ce circuit. Il y a des petits génies (je vous prépare un post), mais il y a tant de poissons qui ne comprennent pas le jeu, que j’ai le sentiment d’avoir un edge dans ce buy-in là, voilà ce que je peux conclure.

Je m’inscris au SH 1000 euros juste après mon bust du 3000, en late registration. Je sais qu’il vaut mieux éviter, mais je n’ai pas spew (gaspillé), j’ai joué sérieusement cette discipline qui est peut-être ma préférée, en tout cas online. Je saute sur la dernière main du jour 1 à 34 left sur 120 départ. J’ai 9k sur 300-600. Il ouvre UTG à 1325. Je push avec les 4, il call avec les 6. Dans le 3000, je bust aussi contre la pocket 6.

Je fais le 750 ou je vous rends ce qu’il vous reste de votre staking? (Pour les bounty de 100 euros, on ne peut les prouver, faudra me faire confiance, mais n’ayez crainte de ce côté là.

J’ai les preuves de tous mes buy-ins, je scanne ça en rentrant à Bruxelles.

Je n’ai pas eu de connexion toute la journée au casino, je n’en ai plus, ils ont changé le code wifi dirait-on.

Merci pour vos commentaires….

Cannes 17 septembre 2011, 13h.

Après avoir dormi, je reprends dans ce même post, qui restera finalement sur ce blog, et ne sera pas temporaire, car vos commentaires, je ne les efface pas. Je les garde car ils me touchent vraiment, et me remontent. Vous avez investi, m’avez soutenu, m’avez suivi et je vous en suis reconnaissant. J’aimerais tant transformer cette reconnaissance en bénéfices, mais vous le savez, on ne contrôle pas tout dans le court terme. Même si le terme est plus long que ma première proposition de staking pour le Main. Je suis content de ne pas y être arrivé à ce staking du Main. C’était inconscient. 5 ou 6 tournois ne sont pas un volume suffisant pour assurer un ROI positif plus de 90% du temps. Mais c’est hautement plus intéressant que de jouer un seul tournoi. Merci à Julien de m’avoir donné son avis franc sur le premier staking, un avis que je partageais déjà mais qui m’a conforté dans l’idée de le modifier.

Avant-hier, l’un des managers du Partouche m’a gentillement entré le code Wifi dans l’Iphone. Mais je n’arrivais plus à avoir la connexion hier et avant-hier, c’était désagréable. J’ai tenu longtemps dans ce 3000, et les retournements de situation ont été nombreux. J’ai grindé en début de Day 2 pour monter progressivement de 23.5 à 37k. J’étais sur ma lancée à cette table bien plus facile que la veille. Du poisson en masse. Un seul joueur qui jouait très bien, que j’ai bien sûr évité dans la mesure du possible, et avec qui j’ai d’ailleurs sympathisé au dinner break. Il joue cash game et fait cette année, le circuit des gros events. J’avais un Belge de Namur que je connais à ma gauche, une femme que je connais à ma droite. A l’arrivée à cette table, j’avais l’impression que c’était bon, je pourrais revenir à la moyenne. Et j’ai commencé à la rattraper nom d’une pipe. Lorsque j’avais 37k, elle était à 53k. C’était un travail sur la durée, 3 heures que je grindais lentement. Et je ne pouvais pas tweeter, ce que j’essayais de faire toutes les 10 minutes. Et puis arrive ce coup. Un gars avec un écusson Poker Extrem, qu’il a forcément trouvé dans un emballage de Kinder Surprise, limp ses short stack. Je relance. Tout le monde passe. Il ne sait pas quoi faire. Finalement il push et je call commited, jouant un coin flip que je perds. Il est tout content. C’était le flip a gagner. Comme le 65-35 du 1500. Faut gagner ce premier coup pour être plus deep et jouer de son tapis.

Mais je n’avais pas dit mon dernier mot. Et avec mes 19k restants, je me suis battu. L’une des perles que j’ai à vous raconter dans un post ultérieur: Lorsque j’ai 11k, je push avec 10BB et un M de 4 environ, depuis le bouton. Mais l’un des gars, qui croit être un monstre, me sort :”t’es déjà en mode push-fold, avec 11k. Il ne comprend pas le jeu short stack, il n’a lu aucun bouquin. Idem sur les erreurs d’un autre gars avec un écusson “Team pro”. Il est déjà meilleur, mais fait tant d’erreurs techniques, que je ne comprends pas. Qui recrute ces gens et sur base de quoi. Juste des résultats? Ben bravo. Le poker a beaucoup de progrès à faire d’un point de vue marketing. A la table, un fish tue un shark. Sur le turn , il overbet de son tapis 5 fois le pot, 29k, avec . Le shark, avec ses a bien compris le semi-bluff. Bien sûr il a aussi top pair mais même. Le shark call de 90% de son stack et vient le à la rivière. Voilà l’ambiance.

Je vais jouer le 750 les amis. C’est notre dernière chance de faire un truc. Si je n’arrive pas à tweeter, j’enverrai un sms à quelqu’un, pour qu’il fasse un commentaire ici. Il se peut donc qu’il y ait des infos en base des commentaires ici. Merci Clément pour le commentaire d’hier.

Je fonce, à plus tard et merci du soutien général.

This entry was posted in Tous les posts. Bookmark the permalink.

14 Responses to Cannes : post temporaire rapide (3e et 4e jours)

  1. Dutry François says:

    Salut Jon!
    Si tu as joué ton meilleur poker possible et que tu es content de toi, tu n’as aucun regret à avoir…Et je n’ai aucun problème à ce que tu joues encore le 750 aujourd’hui!
    Mais c’est à toi de voir si tu n’es pas trop fatigué et si tu es capable d’être positif dès le départ.
    Good luck
    François

  2. cocofox says:

    Salut Jon,

    Au delà des résultats, l’essentiel est que tu ai pu enmagasiner de l’expérience et nous de vivre l’aventure par procuration.
    Pour l’anecdote, Le “chipcountlivePartouche” t’annonçait cette nuit 5è/35 du 3000.
    J’ai eu 1 montée d’adrénaline qui est retombée de suite après 1 visite sur BP.net. 😉

    • admin says:

      Oh ils ont annoncé ça? Pas au point leur système, dommage que ça ne soit pas vrai. J’ai beaucoup à raconter de ce 3000. Je ne manquerai pas de le faire.Merci pour ton soutien.

  3. stefal says:

    Allez mon ami, fais-toi (nous) plaisir dans le bounty.

  4. Stéphane Crasula says:

    Heyyyy, pas de regrets pour nous hein, si on t’a stacké c’est parce qu’on a entièrement confiance en toi. Hier, aujourd’hui et demain.
    Card dead et variance on fait que tu n’as pas d’ITM pour le moment, peut-être même que tu rentreras sans.
    Quand on lit ceci : “J’ai joué mon meilleur poker, je suis content de ce que j’ai fait, sincèrement. ” on sait tous que c’est le principal au poker et que c’est grâce à çà que çà va payer. Sur quel tournoi, on ne le sait pas.
    Peut-être sur le 750€, c’est tout ce que je te souhaite Jontheriver, come onnnnn kife-le ce bounty 😉

    • admin says:

      Thanks Steph, pas le temps de répondre aussi longuement, mais merci vraiment. Comme tu dis, variance et volume font aussi partie de ce jeu… ça console de le savoir… un peu

  5. eiffel says:

    je te fais entièrement confiance sur le fait de jouer le 750 ou pas, tout dépend de ton état d’esprit !

    mais faudrait vraiment que tu sois en tilt (ce dont je doutes fortement) pour ne pas le jouer : tu es sur place, faut y aller ! 😉

    • admin says:

      A aucun moment, je n’ai été en tilt, même dans le SH que j’ai enchainé après le 3000. Selon les infos qui m’arrivaient et la façon dont je les traîtais, j’ai joué 95% de mes coups du mieux que je peux. Ty pour la confiance. Je vais jouer le 750, l’histoire serait trop belle si on se refaisait…

  6. Sand444 says:

    +1 avec la réponse d’Eiffel

  7. ul says:

    poker, et surtout MTT, a bcp de variance. te stacker est EV+ sur le long terme, pas sur un tournoi. joue ce dernier, et t’inquiete pas. c’est sur le prochain tournoi, ou le suivant, qu’on gagnera des $$

  8. jd says:

    Robson tu mas ruine ……. Je suis a bout……. Si je te croise ca va etre ta fete….. Tse je me dois de me foutre de toi un tantinet….. Allez rabske on sait que tu vas tuer dans un futur proche…… No stress

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *