903$ (1/132) la veille du Tilt Wednesday. Full Tilt est-il mort?

Bruxelles, 3 juillet 2011.

C’est au lendemain d’un jour profitable pour moi, que Full Tilt a été suspendu de licence. En effet, alors que mes deux derniers tournois sur le site venaient apporter au résultat mensuel des couleurs d’été, par une victoire contre 132 joueurs dans un 24+2 Rush On demand, simultanément embellie d’une 8e place sur 176 dans un 11+1 Rush On demand, je faisais alors un Cash out de près de 1000$, approuvé pas loin de 9 heures avant le Black Out, laissant sur le site une bankroll avoisinant 800$.

Après de nombreuses lectures sur le sujet, dans les actualités poker, nous ne sommes pas plus avancés, en ce qui concerne le fait de savoir si nous allons un jour récupérer nos fonds, gagnés à la sueur de nos fronts.

Pour ma part, j’aimerais pousser un coup de gueule contre Full Tilt, bien conscient du fait qu’ils n’y peuvent pas grand chose en ce qui concerne le choix de la reprise des opérations. Ce qui me dérange, c’est leur silence… Comment pourrais-je encore faire confiance à un site qui laisse ses clients dans l’ignorance la plus totale à propos de l’argent qu’ils possèdent chez eux? Est-il si difficile pour ce site à réputation jusqu’alors “safe” d’informer ses membres de façon honnête? Ne serait-il pas plus juste de leur envoyer un simple mail, disant que les problèmes actuels sont indépendants de leur volonté et qu’il font tout pour que ça rentre dans l’ordre, ou même, nous dire qu’ils ne peuvent pas garantir que nous récupérions un jour nos fonds, mais qu’ils font tout pour que ça se produise quand-même lorsque la crise sera terminée.

A la place de cela, nous devons nous-même aller à la recherche de l’information sur la santé du site et évaluer nous-même, sur base de ces données, parfois pessimistes, parfois optimistes, et parfois de sources plus ou moins douteuses, la probabilité de récupérer un jour des biens que nous avions confié à cette société, dont les stars qui composent la team, nous donnaient l’impression qu’ils étaient autant en sécurité que si nous les avions placés chez HSBC…

This entry was posted in c. Poker online, Tous les posts. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *