Mon Bounty 160 à Namur cette semaine

Namur, 1er mars 2010

(Ceci est un compte rendu qui avait été posté sur le forum Pokerclub.be)

J’aimerais parler de 2 coups que je pense avoir bien joué dans le tournoi de Namur ce lundi. Ils ont été fatals pour moi … 

Premier coup:

 J’ai 5000 au tapis, les blinds sont 200-400 ante 50 et je suis au BB. Un joueur débutant (j’avais eu l’occasion de l’observer depuis une heure) call 400 en middle position, et le boutton limp aussi. Avec , je crois avoir une bonne fold equity selon ce que les tells me disent et je décide de raise à 2000 pour prendre le pot tout de suite (400+400+200+400 (antes)=1400) et voyant que je couvre du double le tapis du joueur en middle. A mon plus grand étonnement, le joueur débutant m’envoie sont tapis 2900. Le boutton passe. Evidement je call les 900 supplémentaire dans le pot de 6400. Il abbat sur la table et gagne au showdown contre mon . K6s fait partie de la range de mains sur laquelle je le mettais, car ce call en middle ressemblait à une main peu forte, qui attendait quelque chose du board mais qui ne pouvait assumer une relance préflop. Une little pocket (22,33) pour un set au flop, un connecteur, ou alors deux cartes assorties. Toutes ces mains devaient folder ma relance à 2000 dans un grand pourcentage des cas. Il paye, je perds, mais je suis content de ma tentative.

Deuxième coup :

Il me reste 2000, je suis au hijack, 9 joueurs à table, blinds 300-600, ante 50. Avec 2000, et chaque main qui coûte 50 d’ante à mon tapis, je dois urgemment choisir un spot pour tenter de le multiplier. Mon choix se fait sur la main suivante. J’ai , à priori, une poubelle à jeter. Il faut savoir que ce tournoi est bounty (buy-in : 160 euros) et que chaque élimination rapporte 50 euros à celui qui a éliminé un joueur, ce qui incite beaucoup les joueurs à entrer dans les coups lorsqu’un short stack est sur le point de sauter, et ce même avec des mains un peu marginales. En middle, un gars relance à 2200, call par le suivant. C’est ensuite à mon tour de parler une place avant le boutton. Je constate alors que le Big Blind, qui a vu ses cartes est excité par ce coup et prêt à pousser la boîte. Je ne peux pas en être sûr, mais j’ai la sensation très forte, d’après ses tells, qu’il va mettre les 12.000 de son tapis dans le pot. J’ai également la sensation que son push m’offrira automatiquement une fold equity envers le relanceur initial et son suivant, car ils sont couverts et ne pourront pas call, même avec des grosses mains sauf AK (bof), AA, KK ou QQ. Si je call mon tapis maintenant avec , et que cela se passe comme prévu ou à peu près, le pot principal qui me revient si je gagne, sera de 2000 * 4 + 400 (antes), ce qui multiplierait mon stack par 4.1 me faisant revenir dans le tournoi, avec la grosse proba de n’être que contre un seul joueur. S’il a une main comme AKs, je suis à 35%, s’il a une pair entre mon 10 et mon 5, je suis à 32%, s’il a une pair supérieure à mon T, je suis à 18% et c’est le pire des cas. Même si les deux autres call, mon T5s est à 24% contre 3 mains aléatoires, et 16% si qqun a une pair supérieure à mes 10. Le BB raise all-in, et les 2 autres call, l’un avec , l’autre . Le BB a . Le call des deux joueurs est très étonnant mais soit. au board et je suis out. Lorsque je raconte ce coup et maintenant que j’ai calculé les cotes plus précisément, je me dis que ce n’était pas forcément le bon spot, ou alors de justesse pas, car ce n’est pas vraiment rentable, je n’ai pas une EV énorme. J’ai juste la cote et encore. Cependant, les antes me bouffaient et chaque ante perdue ne pourrait plus se multiplier lorsque je choisirais un meilleur spot. La moyenne étant à 8000 et les blinds ravageant tout sur leur passage, je me devais de revenir à cette moyenne. Cependant je ne suis pas mécontent de ma lecture anticipative sur le push du BB. Maintenant, si 66 et AQ décident de risquer leur tournoi contre une main qui semble énorme en face, alors qu’ils ont plus de 11.000 au tapis chacun avant le coup, tant pis pour eux, et finalement pas tellement tant pis pour moi car ma cote avec T5s ne diminue presque pas que je sois contre une main ou 3 mains adverses différentes (ce que j’avais estimé vaguement). En effet, je dois toucher quelque chose de beau pour gagner le coup et ce, de toute façon (couleur, double pair, ou brelan, ou juste un dix sans autres cartes hautes). Après réflexion et calcul des odds, je ne rejouerais pas comme cela, mais je ne crois pas non plus être perdant sur le long terme pour ce coup-ci, ou alors de très peu.

This entry was posted in a. Tournois live, Tous les posts. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *